Qu’est-ce que le bitcoin ?

Qu’est-ce que le bitcoin ?

Lancé en 2009 par Satoshi Nakamoto, le Bitcoin est aujourd’hui la première et la plus valeureuse parmi plus de 2 500 cryptomonnaies. Malgré ses hauts et ses bas, cette monnaie virtuelle fait l’objet d’un engouement particulier. Que faut-il savoir sur le Bitcoin ? Résumé en quelques lignes. 

Qu’est-ce que le Bitcoin ?

Le Bitcoin est une monnaie cryptographique reposant sur la technologie décentralisée Blockchain. Étant une monnaie virtuelle et n’ayant aucune existence physique les bitcoins sont stockés dans des portefeuilles électroniques que l’on appelle Wallets. Ses utilisateurs s’en servent généralement pour réaliser les transactions en ligne P2P, mais aussi pour des investissements et fructifications. 

Le Bitcoin est aujourd’hui la cryptomonnaie la plus utilisée à travers le monde, et affiche une capitalisation de 545 milliards USD. Au début du second semestre 2021, un peu plus de 19 millions de bitcoins sont en circulation. Le nombre total de Bitcoins pouvant être miné est quant à lui d’un peu moins de 21 millions. 

Comment les Bitcoins sont-ils créés

Le fonctionnement du bitcoin repose sur un logiciel de hachage cryptographique en SHA-256 pour traiter et sécuriser des transactions. Ces transactions sont par la suite enregistrées dans une base de données que l’on appelle Blockchain. Ce processus de traitement et d’enregistrement constitue l’opération de minage, et est entièrement automatisé. 

Concrètement lorsqu’une transaction est initiée, les données qui s’y rapportent sont stockées dans un bloc, et attendent les mineurs pour les traiter et les sécuriser. De nouveaux Bitcoins sont alors créés, et les mineurs sont récompensés pour cette tâche. Entreprises, particuliers et groupes de particuliers à travers le monde participent dans ces opérations de minage en vue de récolter les récompenses y afférant. C’est ainsi que le minage de Bitcoins est devenu une véritable industrie à l’échelle mondiale. 

Le minage de Bitcoin

Le minage de cryptomonnaie requiert une certaine puissance informatique pour le hachage des données et la constitution des blocs. Vers 2008, le logiciel de minage de Bitcoins était lancé sur des ordinateurs classiques. Plus tard, le minage était effectué grâce aux processeurs des cartes graphiques qui se sont avérés plus efficaces et plus rentables. 

On peut aussi s’intéresser aux ASICs (Application-specific integrated circuit), des équipements spécifiquement programmés pour le minage intensif de cryptomonnaies. Dans tous les cas le minage de Bitcoins requiert un investissement matériel et une dépense énergétique qui influent sur la rentabilité de l’activité. 

Qu’est-ce que le halving en Bitcoin ?

Le halving en minage de Bitcoin se traduit par la division par 2 de la récompense attribuée aux mineurs. Depuis le lancement du bloc Genesis en 2009, le Bitcoin a connu 3 halvings, le quatrième étant prévu en 2024. Ce processus automatisé est planifié tous les 210 000 blocs, et est associé à la raréfaction ainsi que la limitation du nombre total de Bitcoins productibles. La récompense aux mineurs par bloc sera par conséquent de 3,125 btc à partir de 2024, contre 6,250 btc depuis 2020 et 50,00 btc entre 2009 et 2012. Le halving contribue cependant à la valorisation de la cryptomonnaie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *