Médicaments homéopathiques pour dormir

Médicaments homéopathiques pour dormir

Vous n’arrivez pas à dormir ? Vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre ? Vous avez besoin de plus d’informations ? Pas de panique, nous allons vous donner les différents types de traitement homéopathique que vous pourrez choisir pour que vous puissiez retrouver le sommeil ! Prêt à en apprendre plus ? C’est par ici que ça se passe !

Quels sont les symptômes de l’insomnie ?

Le manque de sommeil peut vraiment être difficile à gérer. Ainsi, pour savoir si vous faites de l’insomnie, il est important de repérer les différents symptômes. Voici une petite liste de ces derniers pour que vous puissiez savoir à quoi cela correspond :

  • Vous subissez des réveils nocturnes successifs.
  • Vous avez un réveil nocturne récurrent avec des difficultés à se rendormir.
  • Les difficultés à trouver le sommeil le soir et au moment de l’endormissement.
  • L’impossibilité totale de dormir la nuit.
  • L’impossibilité totale de dormir de jour comme de nuit.

Il est parfaitement possible de contacter un médecin si vous avez ce genre de réveil, mais il n’en reste pas moins intéressant d’opter également pour un traitement à l’homéopathie.

Comment soulager l’insomnie chronique avec l’homéopathie ?

Vous souffrez d’insomnie chronique, mais vous ne savez pas comment soulager cette dernière ? Pas de panique, le médicament homéopathique pour le sommeil est certainement ce dont vous avez besoin. Voici une petite liste de ce que vous pouvez essayer :

  • Coffea Cruda 9 CH : vous pouvez prendre 5 granules le soir, mais également durant la nuit en cas d’insomnie provoquée par une surexcitation.
  • Stramomiuem 9 CH : vous devez prendre 5 granules le soir, mais également durant la nuit  si vous avez peur de dormir seul ou de dormir dans le noir.
  • Arsenicum Album 9 CH : ce sont des éléments à utiliser uniquement en cas d’anxiété ou d’hyperagitation cérébrale. Néanmoins, ces dernières doivent vraiment empêcher l’endormissement ou provoquer des réveils nocturnes.
  • Ignatia Amara 4 DH : vous devez opter pour 30 gouttes avant le dîner, mais également 60 gouttes avant le coucher.

Bien évidemment, si vous ne savez pas vraiment ce qui pourrait vous convenir, il est parfaitement possible de faire appel à un professionnel qui saura parfaitement vous aider dans votre choix.

L’insomnie ponctuelle peut aussi être soulagée avec de l’homéopathie 

L’insomnie ponctuelle peut également être prise en charge par un traitement homéopathique. Notons également que vous devez vraiment choisir votre médicament homéopathique pour le sommeil en fonction de vos besoins. Voici quelques explications pour que vous puissiez facilement vous y retrouver :

  • Si les insomnies sont provoquées par un excès : nous vous conseillons d’opter pour de l’Antimomium 9 CH ou du Nux Vomica 9 CH, par exemple. 
  • Si les insomnies sont provoquées par un évènement ponctuel : Il est possible de prendre du Zincum Metallicum 9 CH, de l’Arnica 9 CH ou encore de l’Aconitum Napellus.

Comme vous pouvez le constater, il est parfaitement possible de soigner ses insomnies avec un médicament homéopathique pour le sommeil. Nous espérons que cet article vous aura permis d’y voir plus clair et que vous pourrez trouver le médicament qui vous convient le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *